Noël au balcon…

#noelaubalcon #fleurs #jardin #balcon #terrasse #massif #paysage

Noël au balcon, Pâques au tison… Mais il en existe encore bien d’autres des versions de ce dicton, qui toutes, finalement, disent la même chose !

Noël au balcon

Ce dicton « Noel au balcon, Pâques au tison » existe depuis près de 400 ans. Au départ, on disait d’ailleurs, « Noël au perron, à Pâques au tison ».

Ca veut dire à peu près la même chose, s’il fait beau à Noël il fera froid à Pâques. He ben oui, on ne peut pas tout avoir !

Bon, mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, avec des canicules dans tous les sens et une année 2022 qui a battu des records de chaleur, les vieux dictons sont un peu à côté de la plaque.

Cette année, à Noël, nous n’avons pas vu la neige et pas beaucoup les gelées. Nous les jardiniers, on va se consoler en se disant que le jardin n’en sera que plus beau, plus vite. Et on commence par les balconnières sur le rebord de la fenêtre !

Jacinthe

Pour se Noël au balcon, nous allons pouvoir profiter des jacinthes. Les jacinthes se présentent sous la forme de bulbe qu’on plante en automne en terre et qui fleurissent dès le mois de mars. Mais depuis plusieurs années, les horticulteurs trichent un peu avec la nature en « forçant » le bulbe pour qu’il puisse fleurir en fin d’année. Normalement, c’est réservé pour l’intérieur de la maison mais avec le temps clément, vous pourrez les installer sur le balcon ou la terrasse. Que faire de ce bulbe une fois la plante défleurie me direz-vous ! Eh bien, on laisse les feuilles se développer et ensuite, on les coupera et on pourra remettre ce bulbe au jardin, bien enterré dans un massif. Il ne produira peut-être pas de fleur l’an prochain, mais par la suite, il a des chances de nous satisfaire à nouveau.

Cyclamen

Le Cyclamen et plus particulièrement le Cyclamen de Naples est lui aussi une plante que nous allons installer en pot et au jardin. C’est une vivace qui tient bien dehors. Elle craint les grands froids, mais en ce moment, c’est tranquille.

C’est d’ailleurs tellement tranquille qu’on pourrait aussi décorer les abords avec le cyclamen des fleuristes. Normalement, il supporte mal les températures inférieures à 10°, mais aujourd’hui… Tout est permis !

Normalement, il est fait pour rester au chaud, mais pas trop au chaud, il s’abime beaucoup plus rapidement au-dessus de 18°, une pièce fraiche, ce serait l’idéal !

Et plus…

Et il y a tout le reste ! En ce moment, nous avons des pensées et des primevères qui dureront au-delà du printemps. La saison commence avec les bruyères qui, en fonction de la variété, peuvent fleurir pratiquement toute l’année. On peut les mettre en balconnière et ensuite, pendant les beaux jours, elles pourront rejoindre le jardin, en terre de bruyère. C’est aussi le cas du skimmia, un joli arbuste rempli de petites boules rouges. Pour accompagner le tout, vous pouvez prévoir des feuillages comme le lierre qui apportera un peu de clarté !

Alors c’est vrai que nous sommes en plein début d’hiver, mais avec les températures du moment, ou pourrait se croire au printemps. Bon, restons prudent quand même, un coup de froid est vite arrivé !

Roland Motte … Jardinier !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *