pelouse

Le gazon en hiver ?

20221205 Le gazon en hiver ?  

#gazon #pelouse #potagerderoland #hiver #froid #graminées

Avec le froid et les grosses gelées en vue, le gazon risque de souffrir… A nous d’en prendre soin !

Le gazon

Avoir un beau gazon, ce n’est pas simple. On pourrait même dire que le gazon est la technique la plus compliquée au jardin. Attention, je parle de gazon, de mélange de graminée comme on peut en voir sur tout ou partie d’un golf par exemple. Je ne parle pas de la pelouse, en clair de l’herbe qu’on laisse pousser et qu’on tond lorsqu’elle devient haute. Pour la pelouse, c’est un espace vert et son propriétaire n’est pas traumatisé par la présence de pissenlit, de trèfle ou de chiendent. C’est respectable également et c’est nettement moins compliqué. La différence, c’est dans votre tête ! Quel seuil de tolérance acceptez-vous ? Soit, vous êtes pointilleux et vous voulez un gazon parfait, soit vous n’êtes pas très regardant et la pelouse vous convient très bien ! A vous de voir…

Option Gazon

Si vous avez opté pour l’option gazon, là, c’est du travail et de l’attention non-stop… Même en hiver. Ces graminées, souvent du raygrass, sont très fragiles et il est préférable d’éviter de piétiner ce gazon, sinon, les brins d’herbes cassent ou ne résistent pas aux passages cumulés avec le froid. Bon, vous me direz, ca tombe bien puisqu’en hiver, il est préférable de ne pas aller trainer dehors, il y fait froid. Avec le gel, le dégèle, l’humidité et la neige, avec un gazon qui ne se développe plus, la fragilité est plus grande. Avec un fort passage en hiver, au printemps, vous risquez de retrouver la pelouse avec des trous provoqué par les pieds des uns et des autres. Au printemps et en été, ce n’est pas un problème, puisque le gazon a la capacité de renouveler ses brins. En hiver, c’est plus compliqué !

Dernière tonte

Ah !!!! J’allais oublier de vous dire, vous avez bien fait la dernière tonte ? La toute dernière de l’année, elle est très importante. Elle permet de remettre le gazon ou la pelouse à niveau. Les puristes diront que c’est plus propre, mais c’est aussi utile pour ne pas casser les brins au reste. Comme nous venons de le voir, plus les brins sont grands, plus ils sont cassants, surtout avec le froid, et plus ils ont des chances de s’arracher sous vos pieds. Donc ne vous gênez pas, même si l’hiver est déjà avancé, recoupez l’herbe est une bonne chose. Et vous, pourrez aussi ajouter un engrais de fond. Dans les sols plutôt pauvres ou trop sableux, ce qui revient souvent au même, la pelouse a besoin d’un peu de nourriture pour rester bien verte en toute saison.

La tondeuse

Une chose importante, c’est de nettoyer le carter de la tondeuse, c’est là ou tourne la lame et ou s’accumule le gazon coupé. Cette partie doit être toujours propre, l’herbe coupé est acide et peut provoquer des trous dans le carter en fonction de sa qualité. Autre chose importante, c’est la vidange, l’aiguisage de la lame et le renouvellement de la bougie… Nous n’avons pas tous des tondeuses électriques, et pour ceux qui ont encore des moteurs thermiques, le mieux, c’est de porter la tondeuse chez le réparateur. Faites cela pendant l’hiver, sinon au printemps, comme tout le monde à la même idée en même temps, vous retrouverez votre tondeuse un mois après. C’est embêtant lorsque le gazon a commencé à pousser.

Roland Motte… jardinier !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *