LYCOPENE EN PLUS… #tomate #lycopène #cuisine

On connaît bien les tomates…petites, grosses, allongées, cerises, striées, bicolores, etc…mais connaissons-nous aussi leurs propriétés ?

Origine

Originaire d’Amérique du Sud, la tomate était à l’origine un fruit assez petit et a été introduite en Europe au 16ème siècle. Au fil des ans, ces variétés ont été sélectionnées pour fournir des fruits plus gros et plus intéressants, exactement le type de fruits que vous cultivez ! À partir de 1876 au XIXe siècle, Pierre-Marie Alexis Millardet a découvert la forme pigmentaire rouge du lycopène dans les tomates. Il a fallu attendre la fin des années 1990 pour trouver des publications liées à cette fameuse propriété du lycopène. Mais qu’est-ce que ce lycopène ? En effet, le lycopène est un pigment caroténoïde rouge, notamment dans les tomates (mais aussi dans d’autres fruits et légumes) ; il est aussi responsable, par exemple, de la rougeur des coccinelles… rouges !

Lycopène

Les tomates et les pastèques sont les deux aliments les plus riches en lycopène. Cependant, les niveaux de pigment varient selon la variété, les conditions de croissance et surtout la lumière du soleil. Quoi qu’il en soit, on sait aujourd’hui que manger des tomates cuites dans l’huile permet à l’organisme de mieux absorber le lycopène. La récolte des tomates bat son plein… c’est le moment idéal pour faire du concentré de tomates, des sauces à toutes les sauces, du jus de tomates cuites… n’oubliez pas, il vous faut un peu d’huile d’olive : c’est bon pour vos papilles pour votre santé !

Et les recettes ?

Si nous avions le temps, on pourrait vous faire saliver avec quelques recettes… Mais bon, de la tarte ratatouille en passant par les farcies… Et les autres, je suppose que vous connaissez la musique.

Mais les meilleurs, c’est bien sûr à la croque, piquées directement sur le pied !

Évidemment, soyez discret, la cuisinière ou le cuisinier veille au grain… De tomate !

On va encore en profiter un peu et jusqu’aux pluies d’automne qui risque de nous apporter un peu de mildiou… Dommage !

Mais en attendant, on en profite !

Roland Motte… Jardinier !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.