BASILIC… ATTENTION !!! #basilic #potagerderoland #basilic

#basilic #potagerderoland #basilic

Originaire d’Asie du Sud-Est et Afrique Centrale, le Basilic s’appelle aussi l’herbe royale, l’oranger des savetiers, l’herbe aux sauces et le « pistou » en Provence !

Mais attention, ça gèle !!!

Froid ?

Si les nuits commencent à devenir très froides dans votre région, il est temps de se faire du souci. Le basilic ne tiendra pas longtemps au régime fraicheur, il va être temps de passer à l’action. Le basilic peut geler à partir de 5°C ! Attention, on parle de 5°, pas de moins 5 degrés, ca fait une sacré différence !

Ne tardez donc pas pour la récolte, si vous aimez le pesto, ça urge !

Coté culture, il y a comme une petite contradiction. Le basilic aime les situations ensoleillées, mais il lui faut un substrat aussi humide en permanence ou presque. Évidemment, en période de canicule, c’est compliqué !

Miam !

Pour la santé, il est bourré de vertus ! Il est riche en antioxydants avec tous les avantages que l’on constate sur ce bienfait. Il est aussi riche en vitamines. Il a même des vertus antibactériennes et aussi des vertus digestives. Vous voyez, si vous aviez un doute, c’est une plante à ne pas louper !

Et en plus, on s’en régale, vous la connaissez le bon plan d’ajouter des feuilles fraiches avec les tomates mozza… Ca c’est un plat de saison. Mais l’idée, c’est aussi d’en garder un peu pour l’hiver, alors, comment faire ?

Conservation ?

Pour sa conservation, vous pouvez mettre en place plusieurs techniques. On peut congeler le basilic ou le sécher. Bon, s »il faut le sécher, ce n’est pas l’idéal puisque la plante, en séchant, perd beaucoup de ses arômes… Et comme chez le basilic, ce qui nous fait plaisir, ce sont les arômes, avouez que y’a moyen de chercher une autre solution !

Au congélateur, il y a des solutions assez pratiques, encore faut il avoir un congélo… Le plus simple, accessible même aux jardiniers les moins doués en cuisine, c’est de mixer toutes les feuilles de nos basilics afin d’obtenir une purée. Pas comme une purée de pomme de terre, mais quand même !

Ensuite, vous la versez dans un bac à glaçons, les mêmes que pour les glaçons à apéro ! Une fois cette opération réalisée, vous mettez le tout dans un, sac de congélation et vous ressortez les cubes en fonction de vos besoins. un sac de congélation.

Pesto and co

Et bien-sûr, la recette la meilleure, à mon goût, ça reste le pesto avec des feuilles fraiches !

Pour un pesto classique, vous sélectionnez les feuilles. Ajoutez une gousse d’ail, des pignons de pin, du parmesan et de l’huile d’olive. Avec ça, on est pas mal !

Ce petit pesto des familles sera parfait pour accompagner des spaghettis mais aussi un fromage de chèvre frais ou un morceau de feta.  Les spaghettis, c’est l’une des solutions, mais ça marche avec toutes les autres formes de pâtes !

Et si vous tentiez le smoothie ? On va mixer des fraises, des framboises, des feuilles de basilic et un peu d’eau ! En dessert, on peut aussi se faire quelques feuilles ciselées sur les dernières pêches rôties… Un peu comme avec les tomates… C’est à vous de choisir selon vos envies !

Roland Motte… Jardinier !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.